qui-suis-je.jpg

Qui suis-je ?

« Prends soin des autres ! » Depuis l’enfance j’ai su que c’était ma mission de vie. C’est ainsi que j’ai choisi de devenir infirmière. J’ai développé ce mantra, prenant conscience de l’importance de prendre également soin de moi.

Accompagner des personnes en deuil, en fin de vie ou dans leur vie quotidienne demande d’être ancré, de se connaître afin de ne pas se projeter dans la vie de l’autre.

Portant un grand intérêt aux techniques de communication, je me suis formée à la méthode Gordon « communication efficace » - à l’analyse transactionnelle, à l’alphabétisation des émotions et au débriefing émotionnel.

Enfant, je n’ai pas pu mettre de mots sur la perte d’un être cher, mais j’ai entrepris un chemin de deuil à l’âge adulte. Cela m’a permis d’identifier les blocages et les émotions restées enfermées, puis de donner un sens à cet évènement.

Mon vécu m’a invitée à me former afin de pouvoir au mieux accompagner des personnes en deuil. Ainsi j’ai obtenu un diplôme clinique du deuil et de l’accompagnement des endeuillés. J’ai complété ma formation par des séminaires sur la psycho-généalogie du deuil et l’animation de groupe en deuil.

Dernièrement j'ai suivi une formation en médiumnité afin de développer ma connexion avec le monde spirituel, puis je me suis formée comme Energéticienne, afin de proposer une autre forme d'accompagnement centré sur les émotions, l'énergie, le lien avec le corps et les maux et les non-dits. 

Formation

En tant qu’infirmière, je suis souvent confrontée à la fin de vie. Une formation de 18 mois m'a permis de me questionner, de me positionner et d'être à même d'accompagner des personnes en fin de vie. Je me suis engagée comme bénévole pour l’accompagnement de personnes en fin de vie, puis à mon tour j’ai formé des personnes désireuses d’offrir leurs services au sein de l’association VALM à Fribourg, avant de compléter mes connaissances professionnelles,  particulièrement en psychogériatrie et en soins palliatifs pour travailler au sein d’un EMS.

Les Sens de la Vie

Parallèlement j’ai créé « Transition » un espace autour du deuil et de l’accompagnement. 

Se poser, s’ancrer, dans la nature, laisser le mental se reposer, pratiquer la méditation, et  développer ma spiritualité, sont  des ressources importantes pour moi,  pour accueillir la vie et accompagner des personnes qui traversent des étapes difficiles avec créativité confiance et authenticité. 

 C’est ainsi que « Transition » est devenu « Les Sens de la Vie ». 

Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.    Confucius

Vous pouvez me suivre sur Facebook  et Youtube où je fais quelques vidéos explicatives (Les Sens de la Vie)